Accueil » Culture » Colin Jordan 19 juin 1923 – 9 avril 2009

Colin Jordan 19 juin 1923 – 9 avril 2009

 

John Colin Campbell Jordan est né le 19 juin 1923 à Birmingham.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s’enrôle dans le Corps royal de l’éducation.

Démobilisé en 1946, il poursuit ses études au Sidney Sussex College de Cambridge, où il obtient en 1949 une licence d’histoire avec mention

La même année, il devient professeur de mathématique à Coventry. Il a rejoint la Société des Loyalistes de l’Empire et devint leur organisateur dans le Midlands.

À Cambridge Jordan forme un « nationalist Club ».

Jordan, plus tard fusionne ce club avec le National Labour Party pour former le British National Party en 1960.

En Août 1962, Colin Jordan accueille une conférence internationale des nationaux-socialistes à Guiting Power dans le Gloucestershire. Cela a abouti à la formation de World Union of National Socialists, dont Jordan devient  le Chef de la section européenne, et à laquelle il a été élu « World Führer » avec George Lincoln Rockwell, fondateur de l’  American Nazi Party comme son adjoint.

le 16 Août, Jordan et Tyndall, en collaboration avec Martin Webster, Denis Pirie et Roland Kerr Ritchie sont accusés en vertu de la Loi sur l’ordre public 1936 avec les tentatives pour mettre en place une force paramilitaire appelé Spearhead, sur la base des SA.

Il a été condamné à neuf mois de prison en Octobre 1962.

Le 5 octobre 1963, Jordan, qui vient d’être libéré, épouse Françoise Dior, la nièce du créateur de mode français Christian Dior.

Le 25 Janvier 1967 Jordan est condamné à 18 mois de prison aux assisses à Exeter pour la diffusion de matériel susceptible de provoquer la haine raciale.

Dans le même temps, Jordan  est  poursuivi et condamné pour la distribution d’une brochure « L’invasion de couleur » et  » attaque injurieuse sur les personnes noires et asiatiques ».

Dans les années 1980, Jordan relance la publication de « Gothique Ripples », il y déclare qu’il n’y avait «aucune preuve fiable que ce soit que six millions de Juifs sont morts dans l’Holocauste ».

En 1989,  il déclare qu’à son avis, Hitler est le véritable « messie » et « sauveur », dont la « résurrection » serait « le conquérant spirituel de l’avenir »

Colin Jordan décède à son domicile de Pateley Bridge le 9 Avril 2009.

Partager cet article Tweet about this on TwitterShare on Facebook12Share on VKShare on Google+0Share on LinkedIn0Email this to someone
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?