Accueil » Actualité » Actualité internationale » Syrie : Arabie saoudite, Turquie et Qatar pris la main dans le sac terroriste

Syrie : Arabie saoudite, Turquie et Qatar pris la main dans le sac terroriste

Syrie_Massacre_civils_Al-Zara

Dans une lettre rendue publique lundi, le gouvernement syrien a accusé les dirigeants de l’Arabie saoudite, de la Turquie et du Qatar d’avoir organisé les attentats qui ont eu lieu dans plusieurs villes du pays. Dans cette lettre adressée au secrétaire général et au président du Conseil de Sécurité, le représentant permanent syrien auprès des Nations-Unies, Bachar Jaafari, fourni des informations détaillées concernant une importante attaque du groupe terroriste al-Nosra et de l’organisation Ahrar al-Sham (soutenue par le Qatar et l’Arabie saoudite), contre la localité de al-Zara dans la province syrienne de Hama.

Lors de cette attaque datant du 12 mai dernier, les terroristes ont enlevé des femmes et tué entre 70 et 100 civils. « Ce massacre sanglant commis par des groupes terroristes armés s’inscrit dans le cadre de toute une série d’attaques terroristes, systématiquement perpétrées contre certaines villes syriennes, directement sous les ordres des régimes extrémistes et fondamentalistes de Ryad, d’Ankara et de Doha » dénonce le représentant syrien.

Certains de ces groupes sont considérés comme faisant partie de l’opposition « fréquentable » car « les représentants des États-Unis, de la France et du Royaume-Uni au Conseil du Sécurité ont refusé d’inclure le Front al-Nosra et Ahrar al-Sham dans la liste des groupes terroristes » tenue par les Nations-Unies.  

Partager cet article Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on VKShare on Google+0Share on LinkedIn0Email this to someone
Pierre Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?