Accueil » Actualité nationaliste en Europe » Intervention de Plamen Dimitrov pour « l’Union Nationale Bulgare »

Intervention de Plamen Dimitrov pour « l’Union Nationale Bulgare »

IIIe FORUM DE L’EUROPE

Paris, 13 mai 2017

Bonjour à tous,

Je m’appelle Plamen Dimitrov et je suis le représentant de « l’Union Nationale Bulgare ». Je dirige notre organisation dans la capitale de la Bulgarie, Sofia. C’est un honneur d’être ici parmi vous et je souhaite d’abord remercier nos hôtes pour cette invitation. C’est notre première participation à ce forum et j’ai donc décidé sur les conseils de nos camarades français, de faire une courte présentation de notre organisation.

Donc dans les prochaines minutes, j’essaierai de résumer les éléments les plus importants qui nous caractérisent ainsi que nos activités, etc.

Notre histoire

L’Union Nationale Bulgare a été créée en 2001, donc l’an passé, nous avons fêté notre 15e anniversaire. Depuis ses débuts, l’organisation est orientée vers la jeunesse. Les jeunes sont l’avenir et c’est seulement en changeant leur mentalité, leurs croyances et opinions, que l’on peut espérer vraiment changer le système un jour. Bien sûr, nous avons eu beaucoup de difficultés dès le départ, parce que le régime communiste avait presque totalement détruit tout lien entre les générations de nationalistes passé et présent. Nous devions donc tout reprendre du début, quasiment de zéro. Heureusement, nous avons réussi lentement à restaurer cette filiation, et même les dissidents et militants nationalistes les plus âgés, mais qui ont survécu aux horreurs des camps de concentration communistes, ont rejoint notre organisation.

Notre idéologie

Bien sûr, nous sommes des nationalistes et, de manière générale, nous pouvons dire que nous faisons partie des mouvements autour de la troisième voie : nous combattons évidemment le capitalisme et le communisme. Nous sommes les héritiers de la doctrine façonnée par l’Union Nationale Bulgare Légionnaire, l’organisation nationaliste la plus importante et la plus influente dans le Royaume de Bulgarie dans l’entre-deux guerres et pendant la Seconde Guerre mondiale.

Nos activités

Nous pouvons les séparer en quelques domaines principaux (même si parfois certains se chevauchent):

Activités culturelles et éducatives

– Nous avons notre propre maison d’édition. Nous publions donc des ouvrages sur les héros bulgares ou des livres d’auteurs nationalistes bulgares, dont la plupart sont rares et peu connus, car ils ont été interdits sous l’occupation communiste. Mais nous éditons également des auteurs étrangers afin de faire connaître le point de vue nationaliste d’autres pays sur le monde.

– Conférences et séminaires. Nous organisons des conférences et des séminaires sur différents sujets historiques, politiques, économiques, etc., afin de diffuser le  point de vue du nationalisme moderne. Les conférenciers ne sont pas seulement des personnalités ou issues notre organisation. Nous invitons aussi des universitaires, des érudits ou des personnes qui ont fait l’histoire au cœur des événements et également des conférenciers étrangers, comme le professeur russe Pavel Tulaev ou professeur français Pierre Vial.

– Commémorations et célébrations. Une partie de nos activités consiste à organiser des événements tels que des commémorations et des célébrations de différents héros bulgares ou d’épisodes historiques glorieux ou tragiques de notre histoire. Nous faisons généralement précédés ces commémorations de campagnes nationales ou locales d’information autour du sujet.

Le plus important de ces événements est la Lukovmarch en l’honneur du général Hristo Lukov, un héros de la Première Guerre mondiale, un ministre de la guerre du Royaume de Bulgarie et le chef de la plus grande organisation nationaliste de la période de la Seconde Guerre mondiale l’Union Nationale Bulgare Légionnaire que j’ai déjà cité. La Lukovmarch est également devenu le plus grand événement nationaliste annuel en Bulgarie, et aussi un événement qui regroupe des nationalistes de toute l’Europe (plus de 10 pays ont envoyé des délégués au cours des années). Cet événement a littéralement commencé avec la présence de 15 personnes et aujourd’hui, chaque années, ils sont des milliers à se rassembler pour la marche, malgré les efforts sérieux de nos ennemis et des autorités pour l’entraver.

– Installation et entretien de monuments. Nos militants participent aussi à la conservation de monuments historiques négligés par l’État ou érigent même de nouveaux monuments à la mémoire de héros négligés aujourd’hui (surtout parce que leurs idées contredisaient autrefois les communistes et maintenant les démocrates libéraux).

Travail social et bienfaisance

Une partie de nos activités en tant que nationalistes sont tournées vers la société. Par exemple, nous organisons des célébrations de l’esprit patriotique pour les enfants avec des représentations folkloriques. Habituellement, autour des vacances de Noël, nous distribuons de la nourriture et des boissons chaudes aux Bulgares âgées et pauvres. En cas de catastrophe naturelle ou d’événements graves, nous avons déjà dépêché nos militants pour aider les personnes touchées. Nous organisons aussi des événements à but de bienfaisance, pour aider les personnes dans le besoin. Il y a quelques années nous avions par exemple organisé un concert de folklore afin de recueillir des fonds pour les hôpitaux pour enfants.

Activités politiques

En général, toutes nos initiatives sont évidemment en relation avec les problèmes politiques et sociaux. Certains sont des événements ponctuels, comme des manifestations sur des questions particulières. D’autres sont des initiatives annuelles, comme nos campagnes contre les immigrants illégaux, la criminalité tsigane ou la propagande LGBT.

Cela comprend également nos coopérations avec d’autres organisations nationalistes en Bulgarie. Il y a seulement 6 ou 7 ans, la mouvance nationaliste bulgare dans son ensemble s’est divisé et dispersé en de nombreuses factions et groupes différents qui sont entrés en conflit (principalement en raison de problèmes de personnes). Nous avons réussi à surmonter ces conflits et à fédérer la plupart de ces groupes (principalement les plus importants et les plus actifs dans notre pays) au sein d’un réseau. Et nous entretenons donc maintenant de très bonnes relations entre nous, nous nous épaulons et travaillons ensemble dans la même direction.

Ici je peux mentionner nos actions en faveur de camarades nationalistes qui subissaient la répression des autorités. La plus réussi a été la campagne pour libérer quatre jeunes militants qui ont été accusés de terrorisme, après qu’une bombe a explosé dans un ghetto tsigane, tuant un de leurs chefs criminels. La campagne que nous avons entamée a finalement rassemblé tous les nationalistes du pays pour la défense de ces quatre garçons. Les pressions exercées ont ainsi été très fortes et, nous avons finalement pu obtenir que les accusations soient abandonnées.

Relations internationales

Nous sommes l’organisation nationaliste bulgare la plus active sur le plan international. Nous menons nos activités internationales dans deux directions principales.

La première est notre travail avec les communautés bulgares historiques dans les Balkans et dans les anciennes républiques de l’URSS.

La seconde est notre coopération avec les nationalistes européens. Nous avons établi des relations avec différentes organisations nationalistes de Croatie, Roumanie, Pologne, Russie, Hongrie, Ukraine, Allemagne, Autriche, Suède, France, Italie, Espagne, Suisse, Wallonie et Flandre. J’espère ne pas en oublier. Nous avons particulièrement de très bonnes relations avec certaines de ces organisations, comme avec nos hôtes français, nos camarades allemands et suédois et nos camarades croates.

Au fil des années, nous avons participé à différents événements et initiatives organisées entre nationalistes européens. Nous avons également organisé de tels événements en Bulgarie. J’ai mentionné la Lukovmarch chaque année qui rassemble des camarades de différents groupes nationalistes européens. En 2012, nous avons organisé une conférence : « l’Europe des nations – contre la dictature des bureaucrates de l’Union Européenne » avec des représentants de Croatie, d’Allemagne, de Belgique (partie wallone) et de France (avec le professeur Pierre Vial que j’ai déjà mentionné).

Activités sportives et entrainements militaires

Nous croyons qu’un nationaliste doit être prêt pour toutes sortes de situations. Un nationaliste doit être non seulement bien éduqué, mais aussi avoir des compétences utiles et être en bonne condition physique.

C’est pourquoi nous encourageons nos membres à pratiquer différents sports et nous organisons également des événements sportifs et des activités de plein air. Au cours de chaque année, nous organisons plusieurs camps et assurons des formations et des entrainements aux compétences militaires de base et à la survie. Parfois, nous recevons des membres d’autres organisations nationalistes bulgares et nous sommes maintenant aussi ouverts aux nationalistes européens.

Activités médiatiques

Bien sûr, nous recherchons tous les moyens pour diffuser notre propagande. Les médias traditionnels sont habituellement anti-nationaux et nous devons donc trouver des alternatives.

Il y a quelques années nous avions notre propre journal. Et à un moment donné, nous avions notre propre émission de télévision, mais malheureusement lorsque la chaîne a changé de propriétaire, l’émission n’a pu continuer.

À l’heure actuelle, nous travaillons au développement d’un site d’information pour l’ensemble du mouvement nationaliste en Bulgarie. Si cela fonctionne, il sera une bonne alternative aux médias traditionnels.

Donc, voilà en quelques mots ce que je pouvais dire de notre organisation. Bien sûr, si vous avez des questions, nous pourrons vous répondre après cette conférence.

Merci encore pour votre invitation et merci de votre attention.

Plamen Dimitrov

Partager cet article Tweet about this on TwitterShare on Facebook73Share on VKShare on Google+0Share on LinkedIn0Email this to someone
Tags

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?