Accueil » Société » Le 10 mai de leur République : mensongère repentance !

Le 10 mai de leur République : mensongère repentance !

Fixée chaque année au 10 mai, Leur « Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions » est présentée comme

« Un travail d’histoire et de citoyenneté [sic].

Faire culpabiliser le Blanc, au mépris des faits avérés

Leur école étant censée enseigner l’Histoire,

« dès l’école élémentaire et le collège, les enseignements, en particulier d’histoire-géographie, permettent à tous les élèves d’acquérir des connaissances [sic] sur la question des traites, des esclavages et de leurs abolitions. Ces connaissances doivent leur permettre de comprendre la singularité d’une histoire longue et complexe et de ses héritages. »

Rappelons à la mémoire de tous ces pédagomanes que leurs manuels ont une fâcheuse tendance à « oublier » le poids considérable de la traite négrière par les Arabes et la réduction en esclavage séculaires et toujours actuelle des Africains par les Africains. Le sort de la main-d’œuvre asiatique sur les chantiers au Qatar moderne n’est qu’à peine différente, en témoigne la mortalité considérable.

Surtout :

1°) L’esclavagisme contre les Africains a été et demeure le fait des Arabes. (cf. : « La traite musulmane : au delà de l’horreur », AJM, 7 juin 2012 ; L’histoiree de l’esclavage enseigné à l’école », Gazette de là-bas, 7 mars 2009).

« Ce que l’on va enseigner, quelles que soient les bonnes [sic] intentions de M. Sarkozy, c’est l’histoire politiquement correcte de l’esclavage, un mensonge d’auto-flagellation marxo-socialiste sur la culpabilité éternelle de l’Occident. Mais touche pas à mon Islam ! Il castre, il lapide, il démembre et il excise qui il lui plaît. »

2°) Les milliers d’esclaves européens délivrés lors de la colonisation de l’Afrique, sur une estimation de quatre à cinq millions de Blancs capturés – au moins 1 250 000 à l’Ouest et 3 000 000 à l’Est – emportés par les pirates des barbaresques et ottomans, leur école, en parle-t-elle ? Non. Pour ne pas déstabiliser les immigrés maghrébins en France, dixit leur coreligionnaire et compatriote de certains d’entre eux, Najat Belkacem.

« L’esclavage des Blancs, […] minimisé et tenu pour relativement doux en comparaison de celui des Noirs dans les Amériques, offre pourtant des chiffres qui montrent l’étendue d’une activité qui se maintiendra jusqu’au XIXème siècle et ne disparaîtra qu’avec l’installation du colonialisme français en 1830. »

(« L’esclavage blanc en Méditerranée (1500-1830) 1ère partie », Gazette de là-bas, 7 mars 2009).

3°) Et tous les esclaves chrétiens déjà rachetés antérieurement aux Barbaresques pour rendre la liberté à ces personnes injustement embarquées contre leur gré en Afrique. Qui pour s’y attarder ?

Les listes annuelles d’esclaves rachetés pour les libérer étaient interminables (cf. « Listes d’esclaves français », Maître Derville, 22 juillet 2010).

rolle de captifs blancs rachetés aux islamistes 1644

4°) Le fait que le nom anglais ‘slave’, pour ‘esclave’ vient du mot européen ‘Slave’ car, dans les Balkans, nombre d’entre eux ont été raflés et déportés non pas seulement pour travailler et se rapprocher de leur futur ‘foyer national’, mais pour servir de bêtes de somme multi-usages… lequel de leurs ‘enseignants’ en parle ?

Traites négrières en terre d’islam (2) », Gazette de là-bas, 12 mai 2009)

« On évalue à plus d’un million le nombre d’habitants enlevés en Europe occidentale entre le XVIe et le XVIIIe siècle, au temps de François 1er, Louis XIV et Louis XV. Ces esclaves, surtout des hommes, sont exploités de la pire des façons dans les orangeraies, les carrières de pierres, les galères, les chantiers,… d’Afrique du nord. Des organisations chrétiennes déploient beaucoup d’énergie dans le rachat de ces malheureux, tel Miguel de Cervantès.
En Europe orientale et dans les Balkans, pendant la même période, les Ottomans prélèvent environ trois millions d’esclaves. Mais l’expansion européenne, à partir de la fin du XVIIIe siècle, met fin à ces razzias. »

5°) Leurs « révolutions » qui ont tout libéralisé pour réduire les peuples à une existence de survie et capturer des milliers d’enfants blancs au profit des affairistes sans foi ni loi le plus souvent apatrides, qui les critique dans les classes du laboratoire ‘Éducation nationale’ ?

La vérité sur l’esclavage – Serge de Beketch

6°) Qui, également, pour insister sur le fait que les catholiques ont eu tendance à s’opposer à ces pratiques, tandis que les « laïcs », protestants et juifs ici, et musulmans là-bas, les ont perpétuées, sinon développées ?

7°) Qui enfin pour rappeler que les propriétaires des bateaux négriers et trafiquants en Europe étaient le plus souvent des Juifs, tels les ‘Mendès’ du Portugal, ascendants directs de leur avant-gardiste Pierre Mendès dit ‘France’ et que les commerçants de Nantes et surtout de La Rochelle –ville particulièrement infestée d’activistes francs-maçons – étaient des Protestants, donc des libéraux intégraux de tout temps en butte au Roy de France, au Vatican et à tous les enseignements moraux de l’Église ainsi qu’à sa doctrine sociale ?

ethnomasochisme-poison

Extension républicaine à l’avant-garde pour occulter la réalité historique

Leur « Semaine d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme » ne semble pas suffire pour l’abrutissement des jeunes gens. Il est vrai que lorsqu’on proclame « Grande Cause nationale [sic] 2015 », on n’est plus à une séance de marxisme culturel près !

Selon leur propagande à l’endroit du ‘corps enseignant’ :

« Elles [lesdites ‘connaissances’] peuvent aussi les aider [élèves] à développer une réflexion civique toujours actuelle sur le respect de la dignité et de l’intégrité de l’être humain et sur la notion de crime contre l’humanité [évidemment !]. Ainsi, la convention du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains, ratifiée par la France, rappelle la nécessaire promotion d’une approche préventive fondée sur les droits de la personne humaine »

Pourquoi est-ce que ça n’est jamais un « crime contre l’humanité » d’organiser la traite des Anglaises dans des réseaux d’esclavage sexuel dirigés, le plus souvent, par des Pakistanais, parfois par des Africains ?

chard invasion immigration (8) repentance matraquage télévision

Est-ce que le vivre-à-part n’aurait pas permis d’éviter ça ?

De même pourquoi présenter comme ‘normal’ le bombardement massif des populations civiles à Dresde, Hambourg, Cologne, Leipzig, Berlin, etc. par les anglo-américains ?

Pareil pour les bombes atomiques sur les civils japonais : Angélina Jolie VOIGHT, dite ‘Angélina JOLIE’ s’appesantit durant tout un film sur le cas d’un sportif italien renié devenu américain et faisant la guerre contre un allié de l’Italie de Mussolini, prisonnier de guerre des Japonais qui l’auraient ‘mal traité’… si mal traité qu’il est ressorti vivant et a pu aller à nouveau s’exhiber aux Jeux olympiques ultérieurement.

Par contre, les habitants d’Hiroshima et de Nagasaki, civils, victimes de la barbarie états-unienne… qu’en advint-il ?…

Ces deux derniers cas de figure correspondent bien à la définition du terrorisme – doublé de massacre à tendance génocidaire – contre les populations civiles pour faire plier les autorités politiques, mais on ne trouve pas un mot de compassion dans les manuels de leur Histoire officielle, pas une condamnation des vrais « États-voyous » et pas une « réparation de guerre » versée à ces victimes civiles.

Las ! Ce sont les descendants des Allemands à avoir réchappé des bombes qui paient par milliards aux ex-voyageurs sans billet, n’appliquant pas de salaire minimum à une grande partie de leur population réduite en grand nombre à survivre depuis soixante-dix ans… mais les usines, vrais sites stratégiques qui auraient pu être pris pour cibles par les « alliés », ont été suffisamment épargnées pour permettre aux Américains de récupérer les missiles et prototypes d’avion, que ces voleurs ont mis des années à développer pour faire décoller une fusée, puis, longtemps après, pour faire voler des avions furtifs.

coupable blanc ethnomasochisme, repentance

Partager cet article Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on VKShare on Google+5Share on LinkedIn0Email this to someone

Commentaires (2)

  1. raboil dit :

    L’israelien SFR, le britannique BT et l’americain Verizon reclament 2,7 milliards d’euros de « reparations » a France Telecom.
    http://www.latribune.fr/technos-medias/telecoms-sfr-bt-et-verizon-demandent-2-7-milliards-a-orange-708687.html

    La Norvege interdit la circoncision des mineurs.
    https://www.rt.com/news/387732-norway-ban-boys-circumcision/

    En reprenant les images de videosurveillance de l’administration penitentiaire pour humilier un greviste de la faim, Pizza Hut declenche un boycott mondial.
    https://francais.rt.com/france/38192-appel-boycott-pizza-hut-pub-parodiant-greve-faim-detenus-palestiniens

    Robert De Niro joue un inquietant Bernie Madoff dans le telefilm de Barry Levinson « Le Sorcier du Mensonge », qui pourrait etre sous-titre « Sympathie pour la famille du Diable ».
    http://www.hollywoodreporter.com/review/wizard-lies-review-1000304

  2. Jean d'Artois dit :

    Certes les arabes ont eu une part très importante , mais il faudrait faire un rappel historique concernant les esclavagistes des États Unis qui ont déporté quelque millions d’africains pour le compte des pionniers , et ont fait leur fortune pour leurs générations en devenir : ceux là n’étaient pas arabes , mais bien issus du peuple s’autoproclamant  » élu  » ! ( c’est bizarre , cette mémoire sélective ? ) .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?