Accueil » Actualité » Actualité française » Le pédocriminel juif Daniel Cohn-Bendit engagé sur France 2

Le pédocriminel juif Daniel Cohn-Bendit engagé sur France 2

Diffuser les films de son congénère en crime et en religion Roman Polanski ne suffisait pas à la chaîne publique France 2. Elle a décidé d’engager le pédocriminel juif Daniel Cohn-Bendit, auparavant passé par Arte. Il participera, après Patrick Benguigui, dit Bruel, à la série « Fais pas ci, fais pas ça ». La chaîne n’a pas précisé quel rôle tiendrait cet activiste politique engagé.

Avec nombre d’autres activistes juifs (Alain Krivine, Benny Lévy, Alain Geismar, Henri Weber, Pierre Frank, Bernard Kouchner, Daniel Bensaïd, Marc Kravetz, Boris Frankel, Daniel Gluckstein, Alain Finkielkraut, Pierre Shapira, etc.), il propagea l’agitation en France en 1968, portant un coup violent à la société dans laquelle lui et les siens diffusèrent le poison du libéralisme. Celui qui se destinait, vraisemblablement pour les violer, à devenir juge pour enfants décida alors qu’il pouvait directement satisfaire ses pulsions criminelles. Malgré ses aveux, il n’a jamais été condamné.

visu_jn_detestent_nationalistes-pedo--

« Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : “Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d’autres gosses ?” Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même. […] J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi »,

écrivait l’ignoble étranger dans un livre en 1975, ajoutant sur les ondes déjà occupées de la télévision “française” sept ans plus tard :

« Je viens à 9 heures du matin retrouver mes huit petits gosses entre 16 mois et 2 ans. Je vais leur torcher le cul, je vais… les chatouiller, ils me chatouillent, on se fait des papouilles. […] Vous savez que la sexualité d’un gosse, c’est absolument fantastique. […] Quand une petite fille, de 5 ans, commence à vous déshabiller c’est fantastique ! C’est fantastique parce que c’est un jeu absolument érotico-maniaque ! »

Qui pourrait s’étonner que dans l’école de Vincent Peillon et Najat Belkacem, pour lesquels toutes les « barrières » morales, éthiques, sexuelles, doivent être détruites, de tels comportements se multiplient ?

jeune_nation_visu_052_najat-belkacem-ennemi-france-

About Erwin Vétois

Erwin Vétois est rédacteur en chef de Jeune nation depuis la relance du site du journal en août 2013. Ses sujets de prédilections sont l'actualité nationaliste en général, européenne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?