Accueil » Actualité » « Terrorisme islamique »: message à Manuel Valls (2)

« Terrorisme islamique »: message à Manuel Valls (2)

Dans ce deuxième volet (qui termine la première partie), Vincent Reynouard réfute la thèse selon laquelle « la violence serait au coeur du nazisme » (sous-entendu: tous les moyens étaient justifiés pour le combattre). Se fondant sur des documents français, sur la presse de l’époque ainsi sur un procès méconnu de Nuremberg (le « procès des otages », 1947) il explique pourquoi, en France et en Yougoslavie par exemple, l’Occupation devient de plus en plus violente au cours du temps. Ce sont les Résistants qui portèrent les premiers coups et qui contraignirent les Allemands à mettre le doigt dans l’engrenage de la violence. Ce deuxième volet termine la première partie: dans le prochain édito, Vincent Reynouard démontrera en quoi la propagande justificatrice des vainqueurs de 1945 (« les nazis étaient les gros méchants violents, donc tous les moyens étaient bons pour les combattre ») justifie, par ricochet, tous les terrorismes, y compris les terrorismes actuels.

Jacques Lacroix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?