Accueil » Actualité » Actualité internationale » Allemagne : les juifs de l’AfD s’organisent en une « section juive »

Allemagne : les juifs de l’AfD s’organisent en une « section juive »

Les membres juifs du mouvement identitaire et islamophobe Alternative pour l’Allemagne, ou AfD, se sont réunis dimanche dans la ville de Wiesbaden, dans le sud-ouest de l’Allemagne, pour créer une section juive au sein du parti. Ils entendent s’’opposer à l’immigration des hommes musulmans porteurs, selon eux, d’idéologie antisémite, initiative qui a provoqué un tollé dans le pays.

Lors d’une conférence de presse à Wiesbaden (ouest), le parti a expliqué que « les Juifs de l’AfD » étaient actuellement formés de 19 personnes, et ne pouvait être constitué que de membres encartés du parti.

Vera Kapoor, une fière sioniste, et présidente de l’Association « Juifs dans l’AfD », a déclaré que l’AfD se dissocie de l’antisémitisme et du racisme sous toutes ses formes. Fazil, son adjoint, a déclaré que l’Association fédérale est prête à un dialogue critique avec le Conseil central des Juifs. L’AfD est un parti pro-israélien, contrairement aux partis de la gauche allemande.

« L’AfD est le seul parti en Allemagne qui fait de l’antisémitisme des musulmans un sujet sans le banaliser », a déclaré Dimitri Schulz, juif et membre fondateur de la section juive de l’AfD, à l’agence allemande DPA.

Néanmoins, Joachim Kuhs, membre du Conseil d’administration de l’AfD, a confirmé que le Conseil fédéral n’avait pris aucune initiative en ce sens et que de telles décisions ne sont pas prises par la direction du parti. Ce sont les juifs de l’AfD eux-mêmes qui ont créé cette section, elle ne leur a pas été imposée.

La section juive de l’AfD

Cette initiative a provoqué une vive réaction de la communauté juive en Allemagne, qui a qualifié l’Alternative pour l’Allemagne (AfD) de « parti raciste et antisémite ». « L’AfD est un parti qui offre un foyer à la haine des juifs ainsi qu’aux thèses relativisant, ou même niant l’Holocauste », ont déclaré dans un communiqué commun les organisations juives allemandes, dont le Conseil central des juifs d’Allemagne, sa principale instance représentative.

Environ 15 personnes, principalement membres de diverses organisations juives, ont manifesté dimanche à Francfort (ouest) en signe de protestation. « Vous n’obtiendrez pas un label cacher de notre part », a lancé Dalia Grinfeld, qui dirige l’Union des étudiants juifs en Allemagne, en référence à la certification donnée aux aliments jugés conformes à la consommation selon la religion juive.

En réaction, la députée allemande Beatrix von Storch a disqualifié le Conseil central des juifs, avançant qu’il faisait « partie de l’establishment », dans une interview dimanche au « Welt am Sonntag » et ajoutant :

« Dans la communauté juive, il y en a beaucoup qui sont de notre côté. Pour ces Juifs, l’antisémitisme musulman est un grand thème. L’AfD est pour eux leur maison politique naturelle »

Pierre Olivier

Commentaires (1)

  1. Monsieur X dit :

    Alternative für Deutschland 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?