Accueil » Actualité » Actualité internationale » Allemagne : la célèbre « grand-mère révisionniste » Ursula Haverbeck, 88 ans, emprisonnée !

Allemagne : la célèbre « grand-mère révisionniste » Ursula Haverbeck, 88 ans, emprisonnée !

Ursula Haverbeck, née le 11 novembre 1928 (88 ans), est une militante révisionniste allemande, ancienne membre du Parti écologiste-démocrate jusqu’à son éviction en 1989. Elle a été une des fondatrices de la Société pour la réhabilitation des personnes persécutées pour leur réfutation de l’holocauste dans les années 2000. Elle est depuis dans le viseur de la « police juive de la pensée », bras armée du judaïsme politique chargé de maintenir la vérité sous le boisseau. Elle cumule ainsi un nombre impressionnant de procès et condamnation pour le simple fait d’avoir fait usage de sa liberté d’opinion et d’expression.

Ursula Haverbeck a ainsi écrit une lettre au maire de Detmold, une ville dans le nord de l’Allemagne, dans laquelle elle a fait référence à Auschwitz comme étant un « mensonge » et affirmé que le camp de concentration n’était pas un camp d’extermination, mais un camp de travail. Ursula Haverbeck a nié que les nazis avaient gazé les juifs à mort, affirmant que cela n’était « pas historiquement prouvé ». « L’Holocauste est le plus grand et plus durable mensonge de l’histoire », a-t-elle également déclaré lors d’une interview télévisée relative au procès de l’ancien garde SS Oskar Groening.

En juin 2015, Ursula Haverbeck est mise en examen pour avoir déclaré que le génocide des juifs par les nazis était le « plus gros mensonge » de l’histoire. Le 12 novembre 2015, elle est condamnée à 10 mois de prison pour « incitation à la haine » par un tribunal de Hambourg. Ayant perdu l’appel par lequel elle contestait cette condamnation et cette peine, elle a été emprisonnée fin août pour ce délit d’opinion !

Comme si cela ne suffisait pas, le 29 août dernier Ursula Haverbeck a également été condamnée à 2 ans de prison ferme, qui s’ajoute à la peine qu’elle vient de commencer à purger, pour incitation à la haine, sédition et rébellion mais en réalité en raison de sa réfutation de l’holocauste parue dans un journal allemand local, La Voix du Reich.

Liberté pour Ursula Haverbeck !

Partager cet article Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on VKShare on Google+0Share on LinkedIn0Email this to someone
Pierre Olivier

Commentaires (11)

  1. Carpentier Jean-Jacques dit :

    Salut à tous

    Je lis très souvent Jeune Nation dont je partage l’essentiel des idées. A savoir la grandeur et l’indépendance de la France au sein d’une d’Europe souveraine. Un nationalisme bien pensé. Non pas sur une haine du voisin mais soucieux du respect de chacun. Pensez vous, à cause d’une « Droite » morcelée, que cette dernière pourra prendre le pouvoir

    Cordialement

    Jean-Jacques

  2. Blackreptile dit :

    Quelle honte, (((ils ont osé, rien ne les arrête))).

  3. MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS dit :

    Je suis un réaliste en matière politique et géopolitique. Donc je défends le droit à l’existence en PAIX d’Israël, comme d’ailleurs le IIIème REICH lui-même qui passa au moins un accord majeur parfaitement connu et écrit avec certaine(s) des organisations juives afin de diriger les Juifs vers le peuplement de leur « Terre promise ». A cet effet, un Ministre juif siégea dans le Gvt d’Hitler ! 70% au moins des camps de rétentions étaient dirigés par des Juifs à cet effet même ! On a les noms… AUSCHWITZ en Pologne appartenait à ces camps de prisonniers en plein air chers à la législation pénale allemande précédant le IIIème Reich où la durée des condamnations dépendait de la bonne tenue au travail des prisonniers de droit commun. D’où l’avertissement sur les portails :  » Le travail rend libre  » ! Il n’y a jamais eu de chambre à gaz telle que décrite par des témoins qui ont d’ailleurs reconnu depuis qu’ils avaient fait un faux témoignage. La chambre à gaz du camp alsacien a été réalisée en … 1969 ! Toute cette propagande ne sert depuis 1945 qu’à tenter de déresponsabiliser ces organisations juives des conséquences de leurs plans débiles qui ont causé une immense catastrophe humanitaire ! Ils essayent depuis 1945 de faire porter le chapeau de leurs irresponsabilités ( a minima )aux Allemands et à leurs cfes de guerre qui n’ont quasiment aucune responsabilité et sont innocents des crimes inventés à NUREMBERG. L’un d’eux est d’ailleurs révélé officiellement : le massacre de KATYN… Quant à la progression débile des chiffres de 150.000 pour la France à 300.000 pour l’Europe, encore crédibles, ils ont été élevés à des sommets grandissants de 1,5, puis 3, puis 6 puis 10 millions à Nuremberg ! Débile ! C’est pauvre dame est bien courageuse de défendre la VERITE. Dans quelques décennies, elle figurera au rang des Saint(e)s ayant défendu la VERITE historique et sociale contre mensonge officiel ! Ce qu’on lui fait-là est une honte absolue surtout à son âge ! Faut-il que ces organisations juives soient coupables et crispées sur leur pouvoir satanique pour qu’elles osent de pareilles tortures à une vieille dame comme à tant d’autres victimes de leur immense responsabilité prouvée ! Voyez les affaires sur les protocoles de Sion, l’affaire ZÜNDEL, les livres de Faurisson de HOLEINDRE, les travaux scientifiques sur Auschwitz qui prouvent le mensonge etc…

    • aymar dit :

      dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et le négationisme,ce « commentaire » est signla
      au ministère de l’intérieur

    • phantom dit :

      Depuis 30 ans le nombre de morts à Auschwitz est en régression constante
      ce bourrage et matraquage de crane a duré des décennies avec des chiffres complètement faux qui servaient de référence dans les livres d’histoire

      le dernier livre de JC Pressac( les crématoires d’auschwitz )est encore bien au dessus de la réalité

  4. Dcembre dit :

    #JeSuisUrsula

  5. Richard Guerre dit :

    Merci de m’indiquer ce que sont devenu mes grands-parents, arrières grands oncles et tantes, disparus pendant l’occupation, ils sont pourtant parti avec une valise, et puis on les a jamais revu !! Vous avez sans doute une bonne explication passque je suis loin d’être le seul dans ce cas.
    Vos grands parents, que sont-ils devenus ? Vivants ?

  6. Jaques dit :

    Ma grand mère à perdu un œil dans un camp de concentration, arrêtez de dire n’importe quoi, vous êtes pathétiques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?