Accueil » Actualité » Actualité internationale » Paris – Gaza : même tyrannie, même combat !

Paris – Gaza : même tyrannie, même combat !

C’est avec le silence complice de la dite « Communauté internationale », pourtant si encline à dénoncer des exactions commises par les régimes indépendants de la tutelle américaine, que l’entité juive de Palestine massacre sans vergogne les Palestiniens.

Et à ce sujet les propos d’Arno Klarsfeld, dont le seul talent est son réseau communautaire, sont particulièrement édifiants :

« Les femmes et les enfants qui n’essaient pas de briser la clôture ne sont pas tués. Il n’y a pas eu tellement de femmes et d’enfants tués. »

Ce Klarsfeld-là est un spécimen étonnant mais pas isolé :

– en France, il est militant cosmopolite, pour l’ouverture des frontières, favorable à l’immigration de masse et donc à la disparition du peuple français (il avait d’ailleurs été nommé par Sarközy à la tête de l’Office français de l’immigration et de l’intégration).

– pour l’État juif, en revanche, c’est exactement  l’inverse, et il justifie comme on le voit les massacres, sous prétexte de garder la « frontière »… Il a d’ailleurs lui-même été engagé volontaire chez les gardes-frontières israéliens.

Un incroyable double-discours, et deux projets opposés pour deux pays… Par ailleurs, imaginons que ce soient non pas 58 Palestiniens qui aient été tués (et 2500 blessés, alors que côté israélien, il n’y a eu aucune perte) en manifestant pour la levée du blocus de Gaza et contre l’installation de l’ambassade américaine à Jérusalem, mais 58 Israéliens ou bien 58 « migrants » tués à la frontière hongroise en essayant de la franchir… Quel tollé international se serait levé !!

Alors que faut-il en déduire ?

Depuis plus de 70 ans, cet État dont la légitimité est basée sur le mensonge, et qui a volé une terre qui ne lui appartient pas, viole toutes les résolutions des Nations-Unies.

L’inauguration de l’ambassade américaine et le silence assourdissant face au massacre des Palestiniens  montrent une nouvelle fois qui contrôle le « monde libre » et où est le vrai pouvoir !

Il n’y a donc bien sûr qu’une solution pour régler ce conflit qui dure depuis trop longtemps, une solution à un seul État : la Palestine !

Addendum : signalons pour mémoire la pitoyable réaction de Marine Le Pen qui transpire la frustration et le zèle malsain de celle qui n’a pas fait le deuil d’une totale intégration au système ripouxblicain par adoubement du judaïsme politique :

« Israël a envoyé un message clair sur l’inviolabilité de sa frontière : on peut le juger excessivement, inutilement brutal, mais c’est un message clair. »

Sans autre commentaire…

Paris Nationaliste

Nice Nationaliste

Pierre Olivier

Commentaires (1)

  1. iticsohn dit :

    Vous êtes à côté de la plaque. Vous jouez avec le même logiciel depuis 100ans. Réveillez vous, Israël est un Etat nation qui se défend contre ceux qui lui reprochent simplement de n’être ni arabe, ni musulman. Alors pourquoi vous placez du côté de ceux qui veulent détruire la France pour les mêmes raisons ? C’est incompréhensible. On dirait que vous voulez régler des comptes anciens. Votre aveuglement vous perdra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?