Accueil » Culture » 16 mars 1986 : Jean-Marie Le Pen fait élire 35 députés « Rassemblement National » à l’Assemblée Nationale

16 mars 1986 : Jean-Marie Le Pen fait élire 35 députés « Rassemblement National » à l’Assemblée Nationale

Agora-Article-1-838x525Le 16 mars 1986, le Front national obtenait 9,6% des voix aux élections législatives et envoyait 35 députés au Palais-Bourbon . Cette performance fut rendue possible par le passage à un scrutin proportionnel, décidé par François Mitterrand quelques mois plus tôt.

Le FN impulse des « listes de Rassemblement National présentées par le Front national » avec la Confédération des Associations Républicaines (CODAR, créée autour des Comités d’Action Républicaine) et une partie du Centre National des Indépendants et Paysans (CNIP).

Le courant ne passe pas toujours bien entre les représentants du Front national historique et les nouveaux venus. Qui plus est, parfois issus de la droite libérale, ces derniers n’approuvent pas tous le statut d’opposant adopté par Jean-Marie Le Pen face au gouvernement Chirac. Entre 1986 et 1988, plusieurs députés prendront leurs distances avec le FN, certains très tôt après leur élection.

 
 
Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
514Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Pierre Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?