Accueil » Culture » 17 et 18 mars 2004 : pogroms anti-serbes au Kosovo occupé

17 et 18 mars 2004 : pogroms anti-serbes au Kosovo occupé

Les 17 et 18 mars 2004 éclatent au Kosovo-Métochie des pogroms et une vague d’exactions antiserbes et anti-orthodoxes sous les yeux des représentants de l’OTAN et de l’ONU qui restent criminellement impassibles.

Les violences sont commises par des Kosovars ethniquement Albanais, excités par les médiats diffusant de fausses informations et faisant croire que des Serbes auraient poursuivis de jeunes Albanais jusque dans une rivière causant leur mort par noyade.

Les exactions auront fait 19 tués et 900 blessées parmi la population serbe, 34 églises détruites, 5 000 Serbes et non-Albanais expulsés de leurs maisons. Aucun responsable n’a eu à répondre de la violence commise et des crimes perpétrés qui se sont inscrit dans une politique plus générale de purification ethnique à rebours, contre les Serbes du Kosovo, de la part des autorités indépendantistes mises en place par la communauté internationale.

Pierre Olivier

Commentaires (1)

  1. Italo VERNAZZA dit :

    Il faut sans doute y voir la réponse du « Deep State » au succès électoral du Président Poutine.

    Un Président dont les peuples européens devront sans doute demander l’assistance pour lutter contre leur liquéfaction imposée par ce même « état » prétendument « profond »; la méduse de la « Gouvernance »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?