Accueil » Culture » 3 mars 1986 : Début de l’affaire Kurt Waldheim

3 mars 1986 : Début de l’affaire Kurt Waldheim

Portrait of Kurt Waldheim (Austria), fourth Secretary-General of the United Nations (22 December 1971 - 15 December 1981).

Alors que Kurt Waldheim est candidat, en tête dans les sondages, à la présidence de l’Autriche –tenu sans discontinuer depuis 1945 par des socialistes-, les gauchistes et le judaïsme politique vont lancer conte lui une campagne international. N’empêche, il sera élu le 8 juillet 1986 !

Le 3 mars 1986, le journaliste Hubertus Czernin révèle, dans la revue d’information hebdomadaire autrichienne Profil, que l’autobiographie récemment publiée de Kurt Waldheim — Im Glaspalast der Weltpolitik — contenait plusieurs omissions concernant la période entre 1938 et 1945 : son appartenance au Nationale socialisme (le corps à cheval de la SA, la fédération étudiante du NSDAP) et sa présence comme officier de la Wehrmacht à Salonique de 1942 à 1943 sous les ordres du général Löhr, condamné à mort comme criminel de guerre en Yougoslavie en 1947.

Le lendemain, le New York Times à son tour publiait un article sur Waldheim, avec comme illustration une photo de ce dernier en uniforme de la Wehrmacht aux côtés du Général de la Waffen-SS Artur Phleps à Podgorica au Monténégro… 

kurt-waldheim-yugoslavia

Le Congrès juif mondial affirme ensuite, qu’il avait trouvé le nom de Waldheim sur une liste de criminels de guerre nazis présumés établie par l’armée américaine…

Waldheim qualifia ces accusations « de purs mensonges et d’actes malveillants » : « J’ai fait mon devoir de soldat » et « Vous ne trouverez rien. Nous étions corrects ».

En 1994, l’ancien officier du Mossad Victor Ostrovsky déclare que cette affaire fut motivée par la critique de Waldheim alors secrétaire général de l’ONU concernant l’action israélienne au Liban. CQFD !

Pierre Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?