Accueil » Actualité » Journal du 26 septembre 2016

Journal du 26 septembre 2016

Saints Cyprien et Justine, Martyrs.

duf

Actualité nationaliste en Europe

  • Compte-rendu de la délégation française à l’anniversaire de l’Union Nationale Bulgare

 

France

  • Fontaine (Isère) : la DILCRA à l’œuvre contre la liberté d’expression et d’opinion
  • Barzun (Pyrénées) : en correctionnelle pour des tracts négationnistes
  • Millau : un envahisseur à papiers français tente d’incendier 3 églises. Il est libéré
  • Calais : nouvelles émeutes impliquant des centaines d’envahisseurs
  • Les saillies racistes anti-blanc de Clémentine Autain et Cécile Duflot

 

Étranger

   Europe

  • Allemagne : le touriste chinois envoyé en camp d’accueil pour envahisseurs
  • Danemark : l’auxiliaire en charge de la « diversité » refuse de serrer la main des hommes
  • Espagne : le capitaine camerounais du bateau d’envahisseurs a jeté les chrétiens par-dessus bord

 

   Monde

  • États-Unis : 3 nuits d’émeutes raciales à Charlotte
  • Syrie : reprise des offensives de l’armée contre les jihadistes à Lattaquié

 

Vidéo

  • Bilderberg ,Trilatérale par Pierre de Villemarest

 

Agenda

  • 1er et 2 octobre 2016 – Randonnée nationaliste du PNF Roussillon

 

——————–

 

Actualité nationaliste en Europe

 

Compte-rendu de la délégation française à l’anniversaire de l’Union Nationale Bulgare

Les 22 et 23 septembre 2016, Yvan BENEDETTI, directeur du quotidien en ligne JEUNE NATION, s’est rendu aux côtés d’une délégation du PARTI NATIONALISTE FRANÇAIS (PNF) à Sofia, invité par nos camarades de l’UNION NATIONALE BULGARE  au 15ème anniversaire de leur mouvement. Yvan BENEDETTI a pris la parole pour les assurer du soutien et de l’amitié des nationalistes français, dans leur combat pour délivrer enfin nos vieilles Patries des chaînes que nous imposent Bruxelles, Washington et Tel-Aviv.

Le lendemain, une journée de travail fructueuse en compagnie de nos camarades de ce vieux pays qui garde les confins de l’Europe a permis de renforcer des liens durables et d’envisager l’organisation d’activités communes. Le PNF participera ainsi en délégation, le 18 février 2017, à la marche aux flambeaux organisée chaque année à Sofia pas l’UNB en mémoire du Général Hristo LUKOV, héros du nationalisme bulgare assassiné en 1943 par les bolcheviques. Nos camarades de l’UNB ont été invités à participer au FORUM DE L’EUROPE et à la FÊTE NATIONALE DE JEANNE D’ARC, qui auront lieu à PARIS, le samedi 13 et le dimanche 14 mai 2017.

Des Balkans à l’Ile de France, les nationalistes se lèvent ! En avant la Victoire, demain nous appartient ! L’Europe sortira du tombeau !

photo_2016-09-24_14-51-14

 

France

 

Fontaine (Isère) : la DILCRA à l’œuvre contre la liberté d’expression et d’opinion

Le 16 septembre dernier un homme était jugé à Grenoble pour des tweets prétendument « négationniste ». C’est à l’initiative de la DILCRA (Direction interministérielle de lutte contre le racisme et l’antisémitisme), l’organisme chargé par Manuel Valls de la répression de la liberté d’expression et des nationalistes en France, que les poursuites ont été intentées. La Dilcra a signalé en 2015 aux autorités les tweets faisant référence à Robert Faurisson et contestant l’existence des chambres à gaz.

L’auteur, un Fontainais de 56 ans, étaient repérés par son adresse IP et poursuivi pour « contestation de l’existence de crime contre l’humanité » et « provocation à la discrimination en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion ». Placé en garde à vue, l’homme avait expliqué vouloir « remplacer le faux par le vrai ». Il était également poursuivi pour avoir distribué des tracts révisionnistes à un arrêt de tramway. Le tribunal correctionnel, après l’avoir reconnu coupable, l’a finalement condamné à quatre mois de prison avec sursis. Sanction que l’homme a vertement contestée en frappant sur la barre et en quittant la salle avec outrages… et propos négationnistes.

 

Barzun (Pyrénées) : en correctionnelle pour des tracts négationnistes

Un habitant de Barzun, âgé de 64 ans, est poursuivi devant le Tribunal correctionnel pour avoir distribué des tracts négationnistes dans des boîtes aux lettres à Livron en décembre 2015. Le 16 septembre a eu lieu la 3e audience qui devait voir débattue l’expertise psychiatrique ordonnée par le Tribunal. Mais l’expertise a été refusée par le prévenu au motif que ce recours à la médecine s’apparente aux méthodes « répressives » de l’ex-Union soviétique qui usait de la psychiatrie « à des fins politiques ».

L’avocat du prévenu a également déposé une question prioritaire de constitutionnalité fondée sur l’illégitimité du parquet « à la botte » du gouvernement, l’illégalité du tribunal mais aussi des poursuites engagées par « un état laïque » contre un « dissident » puisque son client est « catholique et royaliste » ou encore « l’immoralité » de la loi Gayssot qui « muselle » la liberté d’expression. Le Tribunal a ordonné un nouveau report et se prononcera sur cette question le 6 octobre.

 

Millau : un envahisseur à papiers français tente d’incendier 3 églises. Il est libéré

3 églises de Millau dans l’Aveyron ont fait l’objet de tentatives d’incendie lundi 19 septembre dans l’après-midi. D’abord vers 13 h le retable de saint François dans l’église du Sacré-Cœur a pris feu. Les pompiers sont intervenus avant que les flammes n’embrasent l’édifice. Un peu plus tard, un nouveau début d’incendie est signalé à l’église Notre-Dame de Lespinasse quelques centaines de mètres plus loin : là encore un retable dédié à saint Antoine a été enflammé. Réagissant rapidement en prenant connaissance de ces actes criminels, le commissariat de Millau mettait en place une surveillance autour du troisième et dernier lieu de culte catholique ouvert au public en ville : l’église Saint-Antoine. Bien leur en pris, un homme était arrêté un peu plus tard, en flagrant délit, alors qu’il tentait d’incendier des éléments de l’église.

Le suspect de 22 ans placé en garde à vue, pyromane récidiviste, est un envahisseur étranger à papiers français, sur lequel le parquet n’a pas voulu donner plus de détail… Le vice-procureur du tribunal de grande instance de Rodez, Laurent Couderc, a cependant tenu à préciser qu’« il n’y avait pas de revendication de nature terroriste ou en lien avec un mouvement religieux » mais que le suspect souffrait d’antécédents psychiatriques. Encore un déséquilibré bien évidemment !

L’individu a comparu le 21 septembre au Tribunal de Rodez. Le procureur a requis à son encontre 6 mois de prison, dont trois assortis du sursis avec mise à l’épreuve, ainsi que la révocation de la peine de trois mois de sursis dont il avait écopé lors d’une précédente affaire. Le procureur a également demandé un suivi sociojudiciaire pendant cinq ans à l’issue de sa peine de prison. Le Tribunal a renvoyé l’affaire au 12 octobre prochain et ordonné une nouvelle expertise psychiatrique (la précédente n’était pas assez convaincante ?)

En attendant l’envahisseur pyromane a été laissé libre sous contrôle judiciaire avec une obligation de soins… Comme une invitation à recommencer ?

millau_incendie_retable_2

millau_incendie_retable

millau_incendie_retable_3

 

Calais : nouvelles émeutes impliquant des centaines d’envahisseurs

Des centaines d’envahisseurs de la jungle de Calais ont tenté de rejoindre la rocade portuaire mercredi 21 septembre dans le but d’embarquer clandestinement et passer en Angleterre. Selon des témoins, les envahisseurs ont tenté d’entraver la circulation, s’étant introduits sur la voie publique en passant par les bretelles d’accès à la rocade, pour monter sur des camions. A son arrivée la police a été la cible de tirs de mortiers. Plusieurs dizaines de grenades lacrymogènes ont été tirées et les forces de maintien de l’ordre ont chargé les envahisseurs pour les repousser. « La rocade portuaire a été momentanément fermée, le temps de l’intervention des services de police pour évincer environ 300 migrants des abords des voies de circulation de la rocade portuaire », a précisé la préfecture. Un clandestin a été interpellé et placé en garde à vue pour jets de projectiles et un policier a été blessé légèrement à l’épaule.

Les envahisseurs prennent d’assaut très régulièrement cette route, principalement de nuit, en y plaçant des barrages de fortune pour ralentir les camions en route pour la Grande-Bretagne et tenter de s’y introduire. Entre 6 000 et 10 000 clandestins selon les sources, vivent dans la « jungle » de Calais, plus grand bidonville de France.

calais_emeute_envahisseurs

 

Les saillies racistes anti-blanc de Clémentine Autain et Cécile Duflot

Dans la lignée de cette extrême-gauche libertaire bobo qui partage avec les islamo-racistes du Parti des Indigènes de la République d’Houria Bouteldja la haine de la France et des Blancs, Cécile Duflot et Clémentine Autain nous livre le fond de leur pensée. Les blancs seuls ne peuvent pas savoir ce qu’est le racisme ! Ils ne peuvent pas en être victime ! Les futurs « Européens » sont tout sauf blancs.

Voilà résumée toute l’escroquerie de l’antiracisme, véritable idéologie de combat contre les autochtones européens, leur civilisation, leurs traditions et cultures !

 

Étranger

   Europe

 

Allemagne : le touriste chinois envoyé en camp d’accueil pour envahisseurs

Un touriste chinois de 31 ans s’est fait voler son portefeuille à Stuttgart en Allemagne. L’homme, ne parlant que le mandarin s’est rendu à la mairie qu’il pensait être un commissariat, afin de signaler le vol. Submergé par la bureaucratique gestion des pseudos réfugiés, les fonctionnaires municipaux l’ont pris pour un demandeur d’asile et il a été inclus dans le circuit des procédures et des camps d’accueil pour envahisseurs pendant 12 jours !

Selon un porte-parole de la gestion des réfugiés au Conseil régional de Karlsruhe, l’homme a été ainsi conduit le 4 juillet au centre d’accueil des envahisseurs au milieu d’un groupe de 7 chinois. Deux jours plus tard, on lui a fait signer une demande d’asile dans le camp de traitement de « Patrick Henry Village » en dehors de Heidelberg, où son passeport lui a été retiré. Il a été ensuite conduit 300 kilomètres plus loin au camp de Dulmen où on lui a donné de la nourriture et de l’argent comme à tous les envahisseurs demandeurs du statut de réfugié. Ses empreintes digitales ont été relevé et il a fait l’objet d’un examen médical mais il a attiré l’attention de l’encadrement du camp car il était bien habillé et agissait différemment des autres envahisseurs en réclamant son passeport.

C’est finalement avec l’aide d’une application mobile de traduction et d’un restaurateur chinois qu’il est apparu que l’homme était un touriste voulant voyager en France et en Italie et non demander l’asile…

allemagne_camp_heidelberg_chinois

 

Danemark : l’auxiliaire en charge de la « diversité » refuse de serrer la main des hommes

Asmaa Abdol-Hamid a été engagée dans la police danoise à Fyns en 2013 « pour bâtir des ponts » entre les hommes musulmans rigoristes et la police. Mais cette jeune femme ne semble pas avoir bien intégré les codes de la « diversité » et du « vivre-ensemble » qu’elle est censée promouvoir. Non seulement elle a déclaré en 2007 que selon elle « il est parfaitement acceptable et équitable d’attaquer les soldats danois en Irak » mais elle refuse toujours jusqu’à aujourd’hui de serrer la main aux hommes. En 2003 elle affirmait déjà que selon elle le Coran délivre la meilleure façon de vivre sa vie et que tout ce qu’elle fait chaque jour est en relation avec sa religion.

Malheureusement depuis son embauche les attaques contre la police à Fyns sont devenues monnaie courante et dans certains quartiers la police fait l’objet d’embuscades. Asmaa Abdol-Hamid aurait-elle failli dans sa mission de « bâtir des ponts » ? Poser la question c’est déjà être raciste sans doute…

danemark_police_asmaa-abdol-hamid

 

Espagne : le capitaine camerounais du bateau d’envahisseurs a jeté les chrétiens par-dessus bord

Le « capitaine » d’une embarcation d’envahisseurs majoritairement musulmans est jugé à Almeria en Espagne pour avoir jeté les chrétiens par-dessus bord en décembre 2014. Les survivants de la traversée du Maroc vers le Sud de l’Espagne ont affirmé que le conducteur de l’embarcation, un musulman camerounais, a blâmé les chrétiens leur attribuant la responsabilité d’une tempête qui venait de se lever en mer et poussant 6 d’entre eux par-dessus bord vers une mort certaine.

Selon certains des 29 survivants parmi les 50 passagers subsahariens qui sont montés à bord du bateau près de Nador, au nord du Maroc, l’accusé a « attribué l’agitation de la mer qui secouait le bateau aux prières dirigées par un pasteur catholique ». Selon eux, le Camerounais et son second, mort avant le procès, « croyaient que le temps a empiré chaque fois que les victimes ont prié ». Arrachant des planches de bois à la structure du bateau, les 2 hommes ont frappé le pasteur nigérian. « Ils l’ont grièvement blessé avant de le jeter à la mer » selon le procureur. Les deux hommes ont encore fouillé les passagers pour trouver des amulettes ou des symboles chrétiens cachés sous leurs vêtements et ont attaqué de manière similaire au moins 5 autres chrétiens, poussés à la mer, qui sont tous supposés s’être noyés.

Le procureur a affirmé que le capitaine camerounais était conscient que « les victimes ne pourraient pas survivre et qu’ils allaient mourir, que ce soit par noyade, du froid, ou des blessures physiques qu’ils avaient subi. Il était au courant de la basse température, les mers agitées et la grande distance de la côte et de l’absence de bateaux à proximité qui pourrait les sauver ». Et il a requis 6 peines distinctes de 15 ans avec la circonstance aggravante de la motivation religieuse du crime soit 90 ans de réclusion.

espagne_chretiens_jetes_a_la_mer

 

   Monde

 

États-Unis : 3 nuits d’émeutes raciales à Charlotte

Keith Lamont Scott, un noir âgé de 43 ans, a été abattu par la police de la ville de Charlotte aux États-Unis. La police dit l’avoir abattu parce qu’il était armé et « refusait de lâcher son arme ». « Faux », rétorquent les manifestants, qui parlent de bavure affirmant « qu’il n’avait qu’un livre à la main ». Il n’en fallait pas moins, même si les circonstances et les motifs du tir fatal ne sont pas établis, pour enflammer la haine à l’égard des flics et des Blancs de la part des populations importés d’Afrique et d’ailleurs qui aujourd’hui colonisent le pays. Comme lors des précédents cas de prétendues bavures, la solidarité raciale bat son plein et se traduit par l’appel à la vengeance contre les Blancs, même si les protestataires oublient un peu vite que le policier qui a tiré est noir lui aussi.

Des émeutes éclatent donc tous les jours depuis 3 jours. La police, elle-même dans le collimateur des émeutiers, est débordée. Elle peine à contenir les violences et les pillages qui accompagnent systématiquement les manifestations de protestations tous les soirs. Mercredi, le gouverneur de Caroline du Nord a été contraint d’instaurer l’état d’urgence, la mairie a instauré un couvre-feu et il a été fait appel au renfort de la garde nationale (l’armée) pour tenter de rétablir l’ordre dans les rues.

Les émeutiers, aux cris des célèbres slogans et mots d’ordre racistes « Les vies noires comptent » et « Pas de justice, pas de paix », ont fait de nombreux blessés dans les rangs des forces de l’ordre mais également parmi les « civils ». En effet les manifestants noirs laissent libre cours à leur haine et on ne compte plus les lynchages de passants blancs, passés sous silence par les médiats américains ! Et fatalement au troisième soir des émeutes, mercredi 21 septembre, un manifestant d’origine indéterminée pour l’instant, été tué par balle. Le tir fatal est survenu lors d’une confrontation entre civils, a expliqué la municipalité, ajoutant que la police n’a pas ouvert le feu.

Et comment pourrait-il en être autrement lorsque les émeutiers reçoivent le soutien et les encouragements de la candidate à l’élection présidentielle Hillary Clinton ? Cette dernière, selon les commentateurs, est clairement « dans le camp des Afro-Américains ». Elle dénonce un « racisme systémique » et souhaite que ce genre de mort devienne « intolérable ». Ou encore lorsque le milliardaire Georges Soros, grand maître du judaïsme politique, finance et manipule à coup de dizaines de millions de dollars le groupe « Black lives matter »…

Samedi 24 septembre, la famille de l’homme abattu a rendu publique une vidéo tournée par la femme de Keith Lamont Scott au moment de son interpellation. Si l’on ne voit que de loin la scène fatale, on entend les policiers lui ordonner de lâcher son arme et l’épouse enjoindre son mari d’obéir aux policiers : « Sors de la voiture ! Keith, ne fais pas ça ! Keith ! Sors de la voiture ! Ne fais pas ça ! Keith ! ».

Ne fait pas quoi ? Brandir son livre… ou son arme !

usa_emeutes_raciales_charlotte_3

usa_emeutes_raciales_charlotte_1

usa_emeutes_raciales_charlotte_4

usa_emeutes_raciales_charlotte_5

 

Syrie : reprise des offensives de l’armée contre les jihadistes à Lattaquié

Après une pause d’une semaine causée par le régime de cessez-le-feu, les Brigade des Faucons du Désert, aux côtés des Marines syriens et des Forces de défense nationale ont relancé une offensive contre les jihadistes dans la province de Lattaquié. Le principal objectif de l’armée syrienne reste le sommet de Jabal Tufahiyah qui lui permettrait dans l’avenir de repousser les terroristes hors de Kabani, le dernier bastion des jihadistes dans la province.

Outre Lattaquié, l’armée a également libéré le camp de réfugiés palestiniens de Handarat, dans le Nord-Est d’Alep, qui était contrôlé par les groupes terroristes Jaysh al-Fatah (Armée de la conquête) et Front al-Nosra (récemment rebaptisé Front Fatah al-Cham). L’avancée de la Brigade Qods qui a investi le camp a été fortement soutenue par les tirs d’artillerie et aériennes de l’armée arabe syrienne, ainsi que de frappes russes. Les sapeurs ont procédé au déminage des rues et des édifices. Le camp de Handarat revêt une importance stratégique car il est situé près de la route dite du Castello, l’ultime voie d’approvisionnement des terroristes retranchés dans la partie Est d’Alep.

Mais cette route mène également à l’entrée Nord d’Alep et les convois humanitaires des Nations-Unies devaient l’emprunter dont celui qui a été attaqué récemment à Ourm al Koubra. Alors que les médiats occidentaux attribuent les frappes sur ce convoi aux forces gouvernementales syriennes et/ou russes, ils oublient de mentionner que les convois des Nations-Unies sur la route de Castello avaient été l’objet de menaces explicites par un groupe jihadiste qui contrôlait alors l’Est d’Alep…

syrie_handarat

 

Vidéo

 

Bilderberg ,Trilatérale par Pierre de Villemarest

 

Agenda

 

1er et 2 octobre 2016 –  Randonnée nationaliste du PNF Roussillon

 img_20160902_140231

Détails sur l’Agenda de Jeune Nation : ici

 

 

 

 

© Jeune nation – 2016

 

 

 

 

konstantin_makovsky_-_the_bulgarian_martyresses

Les martyres bulgares, Konstantin Makovsky

Pierre Olivier

Commentaires (2)

  1. ulisse dit :

    So chic ! Eric Bitoun rend hommage a Bernard Giberstein, devenu mondialement celebre grace a Maurice Levy et Lalo Schifrin.
    http://be.fashionnetwork.com/news/Dim-un-documentaire-retrospective-sur-France-5,733538.html

  2. xavier dit :

    Manuel Valls, Premier ministre, participera à la Cérémonie des Vœux du Consistoire à la Synagogue de la rue des Tournelles ce lundi 26 septembre 2016 (20h).
    http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/09/26.09.2016_note_aux_redactions_de_manuel_valls_premier_ministre_-_ceremonie_des_voeux_du_consistoire.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?