Accueil » Actualité nationaliste en Europe » Chronique de la délégation nationaliste française dans les Balkans – Jour 1 (reportage photos)

Chronique de la délégation nationaliste française dans les Balkans – Jour 1 (reportage photos)

JOUR 1

Après les traditionnels contrôles interminables de la P.A.F. (attention, individus fichés S – spécialité « Individu Dangereux ») et trois heures de vol, le groupe est enfin réuni à Bucarest, capitale roumaine.

La visite de la ville est prévue mercredi, nous ne la verrons aujourd’hui qu’au travers des vitres de la voiture mais cela s’annonce prometteur. Pour le moment, direction Pitești.

Nous avons rendez-vous pour visiter l’ancien camp de rééducation de la ville, un « modèle » du genre. Aussi connu sous le nom « d’expérience Pitești », cette prison pour étudiants (anti-communistes, membres de la Garde de Fer, etc.) est connue pour les expériences de lavage de cerveau et de rééducation par la torture pratiquées durant les années 1949 à 1952 sous contrôle de la Securitate, la police politique roumaine.

Privation de sommeil, d’eau et de nourriture, électrocution, quasi-noyade, obligation d’ingérer des excréments, exposition à des températures extrêmes, viols, coups, piqûre sous les ongles, injection de substances chimiques ou pharmaceutiques ; voilà le quotidien que les prisonniers politiques ont été contraints de s’infliger tour à tour eux-mêmes.

Une vision directe du fameux « paradis socialiste ».

La visite terminée, nous reprenons déjà notre périple est arrivons à Sibiel, village traditionnel de Transylvanie que nous visiterons demain. Déjà la neige commence à tomber et un manteau blanc recouvre le paysage.

Bienvenue en Roumanie !

A suivre…

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Pierre Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?