Accueil » Actualité nationaliste en Europe » Une foule immense pour la marche annuelle de l’indépendance polonaise (photos + vidéo)

Une foule immense pour la marche annuelle de l’indépendance polonaise (photos + vidéo)

Commémoré en France par le recueillement pour les victimes de la Première Guerre mondiale, le 11 novembre est célébrée en Pologne comme la fête de l’Indépendance, en référence à la renaissance, en 1918, d’un État polonais souverain après 123 années d’absence sur les cartes européennes.

Toutefois, depuis quelques années, ce ne sont pas les cérémonies officielles qui attirent le plus de participants, mais bel et bien la « Marche de l’indépendance », organisée par plusieurs mouvements nationalistes comme « Camp national-radical » (ONR) et la « Jeunesse de la Grande Pologne » qui en ont vraisemblablement fait « la plus grande manifestation patriotique et nationale en Europe » !

Ce 11 novembre 2017, la marche aura donc réuni dans les rues de Varsovie plus de 60 000 personnes (certains médiats parlent même de plus de 100 000), soit bien plus que deux des autres rassemblements concurrents : le « Comité de défense de la démocratie » (KOD), qui défilait avec des hommes politiques de l’opposition sous le mot d’ordre « Pologne indépendante et européenne », n’a rassemblé que quelques milliers de personnes ; soit à peu près autant que l’hétéroclite « Entente antifasciste » composée des Verts (en réalité des gaucho-libertaires), de féministes (en réalité partisans de toutes les dégénérescences LGBT), de syndicats (garde-chiourmes du capital) et du parti de gauche Razem (soi-disant anti-système mais favorable à l’accueil de tous les faux réfugiés mais vrais envahisseurs).

Ainsi, dans l’après-midi, des jeunes gens de noir vêtus, mais aussi des familles avec des poussettes et des personnes âgées ont marché en rangs serrés sur quelque trois kilomètres sous une forêt de drapeaux blanc et rouge, au milieu d’explosions de pétards et de fumées colorées de torches fumigènes. Le mot d’ordre officiel et rassembleur était « Nous voulons Dieu » !

Outre les classiques « Dieu, honneur et patrie » ou « Gloire à nos héros », des slogans d’hostilité à l’invasion de l’Europe et au génocide des Européens se sont fait entendre : « Europe blanche », « Tous égaux, tous blancs », « La Pologne pure, la Pologne blanche », « Foutez le camp avec vos réfugiés », ainsi que des mots d’ordre anti-communiste : « A coups de marteau, à coups de faucille, battre la racaille rouge ».

Le ministre de l’Intérieur Mariusz Błaszczak a confirmé que la marche des nationalistes pour la fête de l’Indépendance s’est déroulée dans une très bonne atmosphère, en toute sécurité : « Nous avons pu voir les couleurs nationales dans les rues de Varsovie, c’était beau ». Interrogé sur les slogans ayant choqué les oreilles chastes des médiats-menteurs il a répondu que « la possibilité de manifester avec de tels slogans puis d’en discuter était une manifestation de liberté. ».

Partager cet article Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on VKShare on Google+0Share on LinkedIn0Email this to someone
Pierre Olivier

Commentaires (1)

  1. FABIN francis michel dit :

    je dirais entre 5 et 10 000 pas 100 000!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?