Accueil » Actualité nationaliste en France » Galette des rois du Parti Nationaliste Français à Lyon le 10 janvier 2018

Galette des rois du Parti Nationaliste Français à Lyon le 10 janvier 2018

Le 10 Janvier dernier se tenait notre galette des rois annuelle. C’est en effet dans un charmant restaurant de la capitale des Gaules que se sont réunis militants et sympathisants du mouvement pour fêter l’événement.

Afin d’illustrer avec audace cette année de reconquête nationale, quoi de mieux que la présence tant sulfureuse que corrosive de notre ami Jérôme Bourbon, président directeur du décapant journal Rivarol !

Notre invité d’honneur a su revenir avec brio et humour sur cette année 2017, au combien douloureuse pour les nationalistes ; en premier lieu par la défaite cinglante du néo FN Mariniste et sa stratégie folle de dédiabolisation, et qui, par ses courbettes et génuflexions, n’aura donné que du grain à moudre à ce système politique corrompu. D’autre part à cause d’une répression judiciaire toujours croissante pour les derniers insoumis à la pensée unique, qu’ils soient dans nos rangs ou dans ceux de ce que l’on nomme la Dissidence, puis de terminer par la constatation du faible engouement des jeunes français patriotes pour la lecture. Mais cette baisse tendancielle du sursaut national est à tempérer, car elle ne peut être pour nous militants que synonyme d’amélioration, donc de renaissance.

La soirée fut également ponctuée par les discours du directeur de Jeune Nation, Yvan Benedetti,  et président de l’Œuvre Française envers et contre tout, ainsi que de Maître Pierre-Marie Bonneau, membre du présidium du PNF.

Ce dernier est longuement revenu sur notre sentiment d’appartenance à la nation française, et de sa légitimité face au magma mondialiste, destructeur de toute différence, et menaçant notre race, nos cultures et traditions.  Maître Bonneau a évoqué les pensées du regretté Charles Maurras, et qui fut l’occasion pour nous de se rappeler les principes et convictions qui sont les nôtres.

De ce regain d’intérêt national, Yvan Benedetti a, comme à son habitude, et de la plus belle des manières, clôturé une soirée déjà bien entamée, en réveillant en nous l’épopée de Jeanne d’Arc ! Cette fille si pieuse et dévouée, qui sauva la France par le fer, et à qui la Providence confia la plus salvatrice des missions ! En effet ces notes d’espérance auxquelles son rédacteur s’est fait le porte-voix, résonnent encore dans nos âmes nationalistes les plus ferventes.

On notera également la présence de Jean Plantin, fondateur des éditions Akribeïa, inlassable combattant de la libre-recherche historique et de la liberté d’expression, qui a fait l’honneur de sa présence.

La section lyonnaise adresse quant à elle ses vœux les plus chers à tous nos membres, en espérant que 2018 sera l’année du renouveau, à l‘heure où le Judaïsme politique et son entreprise de subversion tente de nous abattre.

Ce que nos ennemis ignorent c’est que chaque coup qu’ils nous donnent nous rend plus forts, que chaque étincelle qu’ils allument nous rend plus ardents. C’est à nous nationalistes que reviendra demain le privilège de porter haut les drapeaux de la victoire !

Qui vive ? France !

Pierre Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?