Accueil » Politique » Mai 68… se paye toujours en 2018 !

Mai 68… se paye toujours en 2018 !

Parce que la chienlit qui, en Mai 1968 dévastait nos rues et cassait par plaisir, a depuis infiltré tous les rouages de nos institutions et l’esprit des eurocrates de Bruxelles. Plus grave : elle a aussi engendré des rejetons bobos, ayant le prêt-à-penser franc-maçon et un comportement pastèque.

Pour les rares dirigeants clairvoyants qui résistent encore en Europe, la situation actuelle dans les domaines sociaux, culturels, financiers, industriels ou politiques est catastrophique, mais pas encore désespérée. Le délabrement et la décomposition de l’Europe ne sont pas les conséquences directes de Mai 68’, mais l’accélération d’une fin de civilisation entamée depuis de longues décennies.

Une intelligentsia judéo-bolchevique

Lors des diverses commémorations des révoltes étudiantes de 68’ (25ème ou 40ème anniversaires), on a systématiquement entendu le pédophile Cohn-Bendit, mais les médias ne se sont pas suffisamment intéressés aux manipulateurs et aux responsables des organisations qui ont joué un rôle primordial durant cette période. La plupart d’entre eux ont accédé à des postes clés de notre Société, notamment Lionel Jospin -trotskyste patenté- devenu 1er ministre en France, sans oublier leur infiltration dans le monde syndical et associatif.

Et jetons un regard sur les groupements gauchistes et leurs dirigeants il y a 50 ans :

*Ligue Communiste (ex-JCR) : P. Franck, A. Krivine, B. Ben Saïd, H.Weber, P ; Abramovici, S. Rabehl, J. Stein, S. Niemetz, A.Bethel.

*Lutte Ouvrière (Ex-Voix Ouvrière) : M. Schroeot, O.Kaldy, L. Stean, V.Goria, C.Jung.

*Alliance Marxiste Révolutionnaire (Ex-GMR) : N. Baby, M. Najmann, B. Schalsha, L. Weisberg, S. Mandel, D. Rothenstein, L. Rosenblatt.

*Alliance des Jeunes pour le Socialisme (ex-FER) : P. Boussel (alias Lambert), Ch. Stobnicer (alias Berg), G. Bloch, G. Rousselot. Ce mouvement possédait un Service d’ordre dirigé par un transfuge d’Occident, Rémy. Nous les retrouverons face à nous au Palais des Sports, le 9 mars 1971, lors d’un meeting d’Ordre Nouveau.

*Parti Communiste Révolutionnaire : M. Mestri.

*La Voie : Blumenthal et Spitzer.

Comme on peut s’en rendre compte, les responsables de tous les mouvements gauchistes des années 1965-1972 appartiennent en grande majorité au « Peuple sûr de lui et dominateur ».

Un marxisme toujours puissant

Enfant mongolien d’un Socialisme qui, en 1968, se voulait « à visage humain », le marxisme a entamé une mutation, à tel point que 45 ans plus tard, la « société citoyenne » a remplacé la lutte des classes. En décryptant la phraséologie et le vocabulaire utilisés par les médias, on se retrouve plongé dans la dialectique la plus stalinienne, où la novlangue a remplacé la langue de bois. La terreur rouge a émasculé des millions d’élèves et d’étudiants ; son emprise s’étend à la Culture et à la Communication, à l’Economie et aux Finances, à la Justice, la Police et la Gendarmerie…

Alors tous ceux qui ont participé aux Manif pour Tous ou aux défilés pour la Vie et la Famille, devraient quand même se poser certaines questions. QUI a voté pour les députés qui se pavanent à l’Assemblée ? QUI a désigné les responsables des partis au Pouvoir ? QUI soutient les partis de Droite cosmopolite et ceux de la Gauche caviar ? QUI se taisait quand ses enfants lui racontaient que la drogue était vendue aux portes des collèges et des Lycées ? QUI ricanait quand il apprenait que dans le même établissement certains adultes pervers profitaient de leur fonction pour assouvir leur pédérastie ?

Le constat : en quelques décennies, le Socialolaxisme a pourri l’esprit de la majorité de mes compatriotes, leur retirant même le courage de penser !

Œil pour œil, dent pour dent !

Le sabotage insidieux de toutes nos institutions n’a été possible que grâce à la complicité abjecte de ce que d’aucuns dénomment la Droite. Afin de préserver certains acquis et privilèges financiers et économiques, les prétendus « libéraux » ont laissé gangréner nos Règles et nos Valeurs ancestrales par les théories « avant-gardistes » et humanistes. La Foi est devenue une notion ringarde. La Conviction et l’Idéal, des valeurs démodées. La Famille une entrave à la liberté sexuelle des pédérastes et des lesbiennes. Les enfants, avenir de la Nation, et fruits d’un Amour réciproque, considérés comme une entrave au sacro-saint niveau de vie. Le Travail et la Conscience professionnelle, des sujets hors de propos. Par confort intellectuel et facilité économique, le peuple s’est embourgeoisé et au lieu d’opposer une légitime résistance à la décadence générale, il a préféré la carte de crédit et les loisirs tarifés, collé à l’écran de sa TV ou de son PC. L’hédonisme règne en maître et l’Europe glisse vers l’abîme aussi sûrement que le soleil se lève à l’Est.

La fin de l’Empire Romain s’est effectuée sur plusieurs siècles, mais s’est brusquement accélérée quand les métèques ont acquis le droit de cité.

En accordant le droit de vote aux barbares établis en Europe, nous acceptons le génocide de la race blanche. Le métissage n’est pas un enrichissement : l’état d’Israël l’a bien compris !

Faire face à l’héritage de Mai 68

  • En clamant à haute et intelligible voix votre refus du Nouvel Ordre Mondial, de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) et de l’Euro, monnaie d’escrocs, au service d’un lobby : la Banque Centrale Européenne (BCE).
  • En écrivant aux médias qu’ils ne détiennent pas la Vérité Absolue, que l’information n’est pas leur monopole et que vous avez un avis différent.
  • En exigeant des maires, des députés et sénateurs qu’ils appliquent le principe de Préférence Nationale dans tous les domaines et qu’ils cessent de gaspiller nos impôts au profit de parasites sociaux.
  • En déposant plainte, avec constitution de partie civile pour chaque agression dont vous êtes la victime.
  • En contactant les syndicats, les centrales d’achats et les supermarchés pour réclamer l’arrêt des importations de produits étrangers, que nous sommes capables de produire nous-mêmes et mieux : c’est votre emploi qui est en jeu et plus tard celui de vos enfants !
  • En infligeant un vote sanction en mai 2019 à la mafia socialaud-libéro-écolo-capitaliste.

C’est maintenant qu’il faut éliminer la pègre rouge !

Pieter Kerstens

Pierre Olivier

Commentaires (5)

  1. RLC dit :

    Il y en a pleins que vous oubliez: recanati, geismar, kouchner, salmon, glucksman, benny lévy, Schulman, Fleischl, O. Castro, Linhardt, Grumbach, Kravetz, cluckstein, Hocquenghem, Frydman, Stiegler, Finkielkraut(?), Rotman, Ribes, Casoar, Kolpa Kopoul, Karmitz, Miller, Riesel, Ringart, Stora

    sinon très bon article

    • Il faut rajouter aussi la Arlette LAGUILLIER et le Michel ROCARD avec leurs deux Sectes : L.O. et P.S.U. et d’autres encore qui pourri un membre au moins de presque toutes les familles dont mon frère… Catholique il s’est vu convaincre et interdire de rentrer dans une église !!!!

  2. Cela fait 50 ans qu’il faut l’éliminer… Mais elle tient à SON POUVOIR sectaire et totalitaire et l’impose par tous les pires moyens de manipulations, de désinformation et d’intox, les plus criminels contre l’esprit et la LIBERTE ! Par ailleurs, détruire la France et son peuple traditionnel est un crime impardonnable commis par emploi de tous les moyens eugénistes même le plus inimaginables ! Cette sale engeance doit être bannie et pourrir à 10.000 km de nulle part !

  3. Saint-Plaix dit :

    Bon article en effet, mais il y manque – je l’ai vécu étant alors étudiant en taupe, en pleine préparation des concours qui débutaient tout début mai – la mention de l’extraordinaire soutien médiatique dont a bénéficié le « mouvement » étudiant « révolutionnaire » notamment via RTL et Le Monde se sont déchaînes par l’entremise des (nombreux) journalistes ethno-compatibes qu’ils comptaient..
    C’était tellement flagrant qu’on a vu en juin dans Le Monde des placards publicitaires quelque peu inattendus: « objectivité RTL »…
    Ne mettez pas de point d’interrogation à Finkielkraut, il en était bien, mais n’avait pas de hautes responsabilités…
    Question lui a été posée à maintes reprises, sur sa participation, notamment à l’ENS Saint Cloud (aujourd’hui Lyon) – On est de la même promotion: 1969…
    Je me souviens d’une plaisanterie qui a couru longtemps à la Ligue Communiste Révolutionnaire:
    – « Pourquoi on en parle pas yiddish au Comité Central? »
    Réponse:
    – « Parce que Ben Saïd est sépharade! »
    Sans autre commentaire…

  4. Le Ket dit :

    TOUTE la diaspora soutenait les émeutiers, du show-business aux intellos de gôche, des banksters aux journaleux, des francs-macs aux sodomites, sans oublier les handicapés du cerveau lecteurs de « la Cause du Peuple ».

    Ces malheureux évènements, causes de l’effondrement des valeurs de notre société actuelle, (comme cela a bien été décrit dans l’article) ont aussi une origine plus lointaine qui remonte aux années 1920 durant lesquelles les « élites » de la plupart des pays d’Europe se sont laissées entrainer dans le stupre, la corruption et la prévarication. Mai 68 aurait été un catalyseur « in fine » de divers ressentiments liés à l’après guerre, aux défaites en Indochine et en Algérie, à la vague des décolonisations en Afrique et aux bénéfices des 30 glorieuses mal répartis.

    Mais c’est bien l’Education Nationale la grande perdante issue de mai 1968 et les générations successives issues des « fabriques de crétins » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?